Snowboard-et-ski-une-planche-ou-deux

Snowboard et ski : une planche ou deux ?

On aurait aussi pu dire face à la pente ou de profil, avec ou sans bâton, ou parler des différentes techniques de glisse, pour évoquer tout ce qui sépare le ski du snowboard.

Pourquoi louer des skis ?

Le ski, tout le monde connaît et certains le pratiquent depuis fort longtemps. L’origine de la glisse sur neige remonte à la nuit des temps, et les hommes préhistoriques scandinaves utilisaient déjà deux planches pour se déplacer sur les blanches étendues. Devenu un sport à la fin du 19ème siècle, le ski a connu de grandes évolutions. En une trentaine d’années, le matériel a fait des progrès considérables, permettant l’émergence de nouvelles pratiques comme le freestyle (ski acrobatique) ou le freeride (ski hors piste). Skis plus souples, plus faciles, plus maniables, fixations et chaussures plus sécurisantes et confortables, chacun peut aujourd’hui choisir un matériel parfaitement adapté à son niveau et son envie.

Il reste toutefois que les chaussures sont toujours lourdes et les skis toujours encombrants lorsqu’il faut les trimbaler pour un week-end. La location, qui permet aussi aux skieurs de tester et de changer de matériel, est un bon moyen de s’éviter la contrainte du voyage.

Elle permet aussi aux skieurs invétérés de s’initier au plaisir du snowboard, littéralement la « planche des neiges ». Si le ski est originaire du Grand Nord, le snowboard, lui, a dérivé jusqu’à nos stations depuis… Hawaï ! En effet, la technique et le matériel du snowboard (de profil sur une seule planche) viennent du surf. Des vagues aux neiges poudreuses, terrains de prédilection des premiers snowboardeurs dans les années 80, cette planche a fait une entrée remarquée dans les snowparks, où les figures acrobatiques rappellent celles du skateboard.

Si les pionniers du snowboard étaient des jeunes fous de glisse, la pratique s’est aujourd’hui élargie : un skieur sur 8 a opté pour la planche unique, abandonnant bâtons et chaussures rigides. D’ailleurs, la légèreté du matériel n’est sans doute pas pour rien dans le succès grandissant du snowboard aux sports d’hiver.

Et le Snow dans tout ça ?

Mais, et même si vous skiez comme un « Chamois d’Or », ne croyez pas que le snow va s’offrir à vous. Faites un essai en louant une planche facile – comme pour le ski, il en existe pour toutes les pratiques – et offrez vous quelques leçons avec un moniteur de Ski Diplômé d'Etat. Vous pouvez également échanger, gratuitement, dans nos magasins Ski Republic de type d'équipement en restant dans une catégorie équivalente.

Les skieurs les plus doués comprendront l’équilibre particulier (regular ou goofy, selon qu’on mette le pied droit ou le gauche en avant) en 3 ou 4 cours, et découvriront un nouveau plaisir de glisse. Et certains adopteront définitivement le snowboard. Qu’ils se rassurent sur leurs acquis : le ski, c’est comme le vélo : ça ne s’oublie pas !